Fête Vikings - 08, 09 et 10 juillet 2022

 

Préparez-vous à faire un bond dans le temps... les Vikings débarquent à Lèves (28) et installent leur campement les 9 et 10 juillet pour célébrer les 1111 ans de la bataille de Rollon !


Lancement de la Fête Vikings par un concert exceptionnel de Luc Arbogast en l'église de Lèves vendredi 8 juillet - 21h - accès à la billetterie en ligne : https://boutique.chartres-tourisme.com/fete-vikings-de-leves/concert-de-luc-arbogast-via-antika


RDV le samedi 9 juillet à partir de 12h dans le centre-ville de Lèves pour vous immerger dans un village viking et découvrir leur mode de vie... de nombreuses animations vous seront proposées : jeux pour enfants, ferme pédagogique, drakkar, banquet viking, feu d’artifice... Vous pourrez également vous restaurer et faire de petites emplettes (verre historique, épées, alimentation...) !

Vous souhaitez en prendre plein les yeux... venez assister aux spectacles ! Les Vikings s'affronteront lors de 3 batailles dans le parc de la Fondation d'Aligre :

- " La grande bataille " : samedi 9 et dimanche 10 juillet - 16h

Artisans d’histoire et Machina Silente vous proposent un voyage dans le temps avec la reconstitution d’une grande bataille Vikings. 50 combattants armurés s’affronteront sur le parc de la Fondation d’Aligre et vous feront revivre les combats Vikings. Préparez-vous à en prendre plein les yeux !

Tarif : 5€ - gratuit pour les moins de 12 ans / Billetterie en ligne : https://boutique.chartres-tourisme.com/fete-vikings-de-leves/grande-bataille-viking-leves

Port du masque et pass sanitaires obligatoires pour accéder à la Fondation d'Aligre. 


- " Rollon et le miracle de la Vierge" : samedi 9 juillet- 21h45

Tremblez face à l’attaque des terribles guerriers du Nord venus piller le paisible village de Lèves !

Les féroces vikings débarquent à Lèves et prennent d’assaut la ville. Le combat fait rage sous un déluge de boules de feu, mais les Francs n’écoutant que leur courage tente de repousser l’ennemi mais celui-ci est trop fort. C’est alors que l’Evêque de la cité vint en aide aux Francs et brandit la relique sacrée du Voile de la Vierge. Aveuglés par ce tissu divin, les Vikings reculent…

Venez assistez à cette lutte épique qui se terminera par la crémation sur le bûcher du chef viking

Tarif : 8€ - gratuit pour les moins de 12 ans / Billetterie en ligne : https://boutique.chartres-tourisme.com/fete-vikings-de-leves/rollon-et-le-miracle-de-la-vierge-vikings-leves

Port du masque et pass sanitaires obligatoires pour accéder à la Fondation d'Aligre. 


Découvrez le programme complet ici !


---

VENDREDI 08 JUILLET 

CONCERT DE LUC ARBOGAST 

21h - Eglise Saint-Lazare de Lèves

Tarif unique : 28€

Le temps d’un concert, imprégnez-vous de l’esprit du Moyen-Age dans le cadre étonnant de l’église Saint-Lazare de Lèves.

Plongez dans l’univers singulier de Luc Arbogast, artiste révélé par « The Voice » à la voix surprenante, et découvrez des rythmes inspirés de traditions paysannes et évoquant des mélodies médiévales et ancestrales. Sa voix céleste, à la fois divine et profonde, vous transporte dans un voyage entre moyen-âge et éternité. Seul sur scène et entouré de ses instruments, ce contre-ténor vous dévoile un concert authentique avec des reprises de ses chansons et des créations originales en lien avec l’histoire et le patrimoine de la ville de Lèves.

Un spectacle intimiste qui se fond avec les racines de l’histoire.

Accédez aux billetteries en ligne :

https://www.seetickets.com/fr/event/luc-arbogast-via-antika/eglise-saint-lazare/2329410

https://boutique.chartres-tourisme.com/fete-vikings-de-leves/concert-de-luc-arbogast-via-antika

 

---

 

 

911 - BATAILLE DE ROLLON

PREMIERE PAGE DE L'HISTOIRE DE LEVES

ll y a 1111 ans, une bataille faisait rage sur nos terres lévoises. Les 8, 9 et 10 juillet 2022, les Vikings envahiront à nouveau le centre-ville et nous allons (encore) les repousser. Mais de quoi est-il réellement question ?

Juillet 911 en Beauce. La France est partagée en trois pays dont la Francie occidentale, qui reprend l’essentiel de notre géographie sans la Bretagne et le tiers oriental du territoire actuel. Ce pays est ravagé depuis près d’un siècle par des incursions violentes venant du nord. Au début remontant les fleuves, ceux que nous appelons aujourd’hui les vikings se déplacent ensuite par la terre et sont alors dangereux pour bien davantage de villes. Après une trêve négociée entre Rollon, le chef viking, et Charles III, roi de Francie occidentale, le premier reprend la guerre. Seulement de guerre il n’est pas réellement question ici : ce sont des destructions gratuites et des pillages.

Chartres est alors une ville prospère bien protégée par ses hautes murailles. Les chroniqueurs de la période sont généreux sur la description de la cité épiscopale. Ici, la place de l’évêque est absolument incontournable du fait d’un effacement considérable des autorités civiles. Pour dire vrai même, la ville n’en a pas. L’évêque (Gancelme) est aussi le comte du lieu, par nécessité d’une autorité.

Rollon ne connait pas encore ce pays. Ayant dévasté Auxerre, il est monté à Jeufosse, entre Vernon et Mantes-la-Jolie, depuis plusieurs mois. De cette position qu’il maitrise, il se rend à Chartres pour assiéger la cité. La géographie naturelle protège la ville haute. L’affrontement se déroule à l’opposé, dans la plaine des prés, au nord de Chartres. Le déroulement du siège est assez confus, vraisemblablement Rollon a-t-il été attaqué alors qu’il installait ses troupes. Les assiégés ont donc pris le chef nordique par surprise mais le déroulement de la bataille est assez incertain, aucune armée ne prend réellement le dessus.

C’est alors que deux évènements vont survenir pour aider les Francs. A un moment où le combat tourne mal, l’évêque Gancelme monte sur les murailles de la ville et déploie l’insigne de sa cathédrale : le voile que la Vierge, moins d’un millénaire plus tôt, aurait porté à l’Annonciation. Les Vikings auraient alors eu un mouvement de recul, aveuglés par ce tissu divin. Ensuite, une armée de secours vient attaquer les vikings par l’extérieur, ce sont les Bourguignons. Eux savent que si Rollon conquiert Chartres après avoir eu Jeufosse et Auxerre, il ne fera pas grand cas de Dijon.

Alors les armées vikings reculent sur la colline de Lèves. Mais la bataille n’est pas finie. En début de X°s, une défaite n’est jamais définitive, tout est toujours à recommencer. Rollon s’installe à Lèves, sur une colline à proximité de l’Eure et occupe d’anciens bâtiments abbatiaux abandonnés. Dominant la colline, il pense être en situation favorable : mais son site n’est pas fortifié. Les Francs poursuivent Rollon et ses troupes qui doivent fuir par l’Eure, qui était à l’époque navigable.

C’est dans ce qui deviendra Lèves que l’expédition dévastatrice des Vikings fût arrêtée. C’est ici que la bataille a été réglée. Le roi Charles comprend bien qu’il a remporté la bataille mais que cette situation est toujours fragile. Il propose donc des terres en Basse-Seine à Rollon afin qu’il s’y établisse et (renversement de situation) qu’il protège Paris des assauts du nord. Très officiellement, le roi de Francie donne de bonnes terres fertiles au chef viking afin d’avoir la paix. C’est le traité de Saint-Clair-sur-Epte, qui a posé les bases de la future (Haute-)Normandie. Par la suite, le duché de Normandie sera le seul de l’histoire à conquérir l’Angleterre. Ce seront les descendants du vaillant Rollon, fondateur malgré lui de Lèves, aujourd’hui enterré à la cathédrale de Rouen. De ce jour, un bourg est établi en ce lieu, et il est pour longtemps fidèle à sa mission de protéger la ville de Chartres par le nord. Nous avons l’histoire de notre géographie.